VIDEO : Les femmes dans la pêche au SeaWeb Seafood Summit
02 fév.2016
Femmes  

En 2012, sur les 69 personnes qui ont pris la parole dans le cadre du forum international de l'Atlantique Nord (NASF), pas plus de 5% étaient des femmes. Cette même année, dans le cadre de la journée "Assises de la pêche" organisée à Paris, sur la vingtaine d'intervenants aucune femme n'avait été invitée à s'exprimer. Non parce qu'elles n'existent pas, n'en ont pas les capacités, ou les compétences. Mais parce que les organisateurs n'y avaient pas pensé, ou qu'elles ne sont pas dans les bons réseaux. Dans les deux cas, un début de prise de conscience s'est faite par l'intervention d'activistes féministes, qui ont un peu chahuté ces évènements. Dans les deux cas, la situation ne s'est que très légèrement améliorée. Devrions nous en conclure que les femmes ne sont pas les bienvenues dans cette filière?

La moitié des travailleurs dans l'univers des produits aquatiques sont des travailleuses. Les femmes sont présentes dans cette filière, mais invisibles. Leur participation tout au long de la chaine de valeur a été mise en évidence dans de nombreux travaux de recherche mais reste mal reconnue par les administrateurs-trices de la pêche, par les opérateurs privés de la filière.